samedi 30 décembre 2017

L'ennui du mort-vivant


Auteur : Luc Doyelle
Editions : Auto-édité
Format : E-book
Pages : 208
Genre : Humoristique / Policier


Synopsis : 

Tout le monde a, dans son entourage, un ou plusieurs tueurs en série (serial killers). C'est du dernier chic dans les salons mondains. 
Mais connaissez-vous les tués en série (serial killed) ? Ah, on fait moins le malin, hein ?
Oui, je sais, vous allez me dire : ça n'existe pas. Personne ne peut mourir plusieurs fois. 
Vraiment ?
Laissez-moi vous raconter l'histoire d'un casse-couilles de classe mondiale, un alcoolo de premier ordre, surnommé le vrai con malté.
Peut-il, à l'instar des chats, posséder neuf vies ? Ou s'épuisera-t-il avant ?
Une seule façon de le savoir : se jeter sur "L'ennui du mort-vivant".
A vos risques et périls.


Mon avis :

Je tiens d'abord à remercier Luc Doyelle de m'avoir proposé son roman via la plateforme simplement.pro, sans lequel je n'aurais probablement pas pensé à lire ce genre littéraire. En effet, je ne suis pas spécialement friande des romans policiers (j'aime en lire de temps en temps, mais à petites doses) et je ne lis que très rarement de livres humoristiques.

On va suivre dans ce récit Lucius Von Lucius qui est embaumeur. Son ami Nestor revient du Caire avec un cadeau spécial pour lui : un technique ancienne d’embaumement écrit en hiéroglyphes sur une peau de mouton. Sauf qu'il se le fait voler par Kryptonite, une connaissance de Lucius, qui se fait poursuivre par un étrange personnage en babouches et djallaba, lui aussi intéressé par cette fameuse peau de mouton. Lucius va donc retrouver Kryptonite assassiné... plusieurs fois. Et pourtant, il ne cesse de lui téléphoner...

Bien entendu, en commençant ce roman, je m'attendais à un récit à prendre au second degré et c'est peu dire. Luc Doyelle a un véritable don en ce qui concernant l'humour, les calembours et autres jeux de mots. Ceux-ci sont omniprésents dans le livre et sans aucune répétition. J'ai beaucoup aimé son style et j'ai bien rigolé, mais sur plus de 200 pages, avoir des jeux de mots à chaque phrase, j'ai trouvé ça un peu lourd au bout d'un moment
L'auteur sait aussi bien nous tenir en haleine, car avec ce fameux Kryptonite qui ne cesse de ressusciter, on veut vraiment savoir le fin mot de l'histoire ! Et cette fin, je n'y aurais jamais pensé !

J'ai donc beaucoup aimé ce roman avec lequel j'ai passé un super moment lecture, rafraîchissante et originale. C'est la lecture parfaite pour se détendre après une longue journée de travail si on veut se changer les idées, ou à lire entre deux romans bien denses, histoire de lire un livre léger avant de s'attaquer à un gros pavé !


NOTE : 15/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ash et Vanille, tome 2 : Le Chant du Mana

Auteur : Sosthène Desanges Editions : Les Trois Chouettes Editions Tome : 2/5 Pages : 591 Genre : Fantasy / Aventure ATTE...